Le bio dans votre salle de bain

produits de beauté bio

De plus en plus d’études le prouvent : les produits cosmétiques et d’hygiène sont bourrés de substances chimiques potentiellement mauvaises pour la santé. Perturbateurs endocriniens, allergènes… Pire, on retrouve ces mêmes substances dans les produits pour bébés ! Devant ce constat alarmant, il est temps de trouver des solutions alternatives afin de protéger notre peau, aussi l’environnement. Malheureusement, beaucoup d’à priori freinent ceux qui ne connaissent pas le monde du bio. Faisons un petit tour d’horizon.

Les produits de beauté bio, solution viable ?

De plus en plus de consommateurs tendent à se tourner vers le bio. En effet, scandale après scandale, ils ont perdu confiance en l’industrie, non seulement, agroalimentaire, mais aussi pharmaceutique et cosmétique. De ce fait, nombre de personnes choisissent des produits de beauté bio plus sains, plus respectueux de l’environnement et de leur corps. Le nombre de blogs, vidéos traitants de ce sujet est en perpétuel augmentation, prouvant du succès exponentiel de ce secteur.

Les avantages des produits cosmétiques d’origines naturelle et/ou bio :

  • Pas de rejet dans l’eau de substances issues de l’industrie pétrochimique.
  • Pas de substances nocives pour la peau, le corps.
  • Des substances actives bien plus importantes que dans les cosmétiques traditionnels. En effet, et en prenant l’exemple d’une crème vantant les mérites de l’huile d’argan qu’elle contient, quand on se penche un peu sur la composition du produit, on peut constater que la fameuse huile d’argan n’est en général présente qu’à hauteur de 1%, bien après l’eau, les parfums, conservateurs, silicones… Vous avez dit arnaque ?

Certes, il n’y pas besoin d’avoir énormément d’actif pour qu’un produit soit efficace. Néanmoins , il est plus simple (et plus économique) d’acheter une huile d’argan pure et de l’appliquer directement sur la peau.

Le bio, c’est cher

Une idée reçue sur le bio est son prix, qui, dans l’imaginaire collectif, reste excessif. Or, c’est une idée fausse. Bien entendu, comme dans l’industrie cosmétique traditionnelle, certaines marques utilisent le luxe comme slogan, et le prix de leurs produits est à la hauteur de leur image. Mais l’arrivée, depuis quelques années, de marques plus grand public met à mal cette réputation.

Couleur caramel, Logona, born to bio (français), sont des marques qui vendent à des prix tout à fait raisonnables, voire, moins chers que dans le circuit classique, et sont estampillées bio. De plus, de nombreuses revues vantent leurs qualités. Et comme, à la rédaction, on aime bien tester et se rendre compte par nous-mêmes , on peut assurer que ce sont des produits efficaces.

Mais le bio, c’est aussi consommer autrement. Vous pouvez absolument vous passer de crèmes toutes faites et n’utiliser que les produits bruts. C’est une façon de faire qui est adoptée par de plus en plus de monde, et on comprend vite pourquoi. En effet, en procédant de la sorte, vous utilisez 100% de la substance active. En conséquence, vous apprenez à en mettre moins, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour votre porte-monnaie.

Petit exemple personnel : j’ai effectué une commande de gel pur d’aloe vera (250 ml, 11,90). C’est un gel protecteur, cicatrisant, dont je me sers deux fois par jour, et quelques fois pour les petits bobos. Je viens juste de terminer le flacon, qui date du…3 mars 2015. Faites le calcul. Je peux en dire autant sur l’huile de noisette, d’abricot…

En somme, j’ai dépensé deux fois moins ne consommant de la sorte qu’avant, ou j’appliquais crème et autres produits de beauté bio de supermarchés, sans avoir les inconvénients de ceux-ci. Par ailleurs, utiliser des produits de beauté bio bruts vous permet de faire vos petites tambouilles maison. Une goutte d’huile essentielle* dans votre shampoing pour lutter contre des pellicules, un peu d’huile d’argan dans votre crème pour le corps pour votre peau sèche en hiver… Les combinaisons sont infinies et on se prête très vite au jeu. Cela permet également des répondre à des besoins ponctuels, sans se ruiner.

Le bio, ça mousse pas, ça sent bizarre

Le bio, c’est naturel. Et qui dit naturel, dit odeurs naturelles, aussi. Et ça, ça déstabilise beaucoup de personnes, habitués que nous sommes aux parfums chimiques et aux odeurs étudiées pour plaire au plus grand nombre. Passer au bio demandera alors un effort d’adaptation. Tel un ex-fumeur qui retrouve son odorat, choisir des produits bio vous permettra de retrouver des capacités olfactives qui étaient, jusque -là, il faut bien l’avouer, saturées par tous les parfums. Mais pour ceux qui sont réellement rebutés par cet aspect, l’industrie des cosmétiques biologiques a pensé à vous. On trouve, en effet, de plus en plus de produits aux parfums proches de l’industrie classique.

La mousse est aussi un problème gênant pour beaucoup. Il est vrai que les produits biologiques moussent moins bien. Là aussi, il y a une éducation à refaire. Ce n’est pas la mousse qui nettoie, mais bien le produit de beauté bio . On s’habitue très vite à son absence, et, là encore, certaines marques pensent à ceux qui aiment remplir leur baignoire de bulles. Le bio est une véritable solution pour l’avenir. Les labels vous garantissent des produits sains, et de plus en plus de marques comme borntobio se mettent à votre service pour vous satisfaire au mieux.

Alors, lavons-nous bio ! et par là même, embellissons notre planète

*Attention, les huiles essentielles sont des actifs très puissants. Ne pas utiliser chez les bébés, femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi que pour les animaux. Toujours faire un test cutané au creux du coude 48 heures avant de l’utiliser.

produits de beauté bio